Proposer – S’indigner

En parcourant  notre site vous  ne  rester pas  insensible à toutes ces injustices économiques sociales et culturelles, à toutes ces souffrances humaines. Vous vous demander comment manifester votre indignation sans que cela ne vous demande un grand investissement.

Sachez que vous pouvez contribuer à soutenir  les populations du Sud par envois de courriers (ou email). Si vous choisissez le moyen des courriers cela vous coûtera environ de 5 à 10 Euros. Et cela vous prendra entre 1h à 3heures par an.

De quoi s’agit-il ?

Peuples Solidaires est informé d’actions que mènent les syndicats ou associations de pays du Sud pour défendre leurs droits. Notre fédération peut diffuser des appels de soutien à ces luttes de populations du Sud à 3 conditions :

  • qu’un syndicat ou une ONG en fasse la demande
  • qu’il y ait bien une action collectiveq
  • que cette action collective ait pour but de défendre un droit de l’homme au travail plus précisément un droit économique, social ou culturel

Un appel mobilise une dizaine de milliers de personnes et contribue à des résultats positifs.

Lorsqu’une demande de soutien a été retenue par une commission de Peuples Solidaires,  elle fera l’objet d’un  appel. Cet appel à soutenir l’action de telle ou telle population d’un pays du Sud en lutte sera diffusé à des milliers de personnes ou des associations qui en ont fait la demande.

Ces personnes reçoivent par courrier postal ou  internet les explications sur l’action et les revendications avec une lettre à envoyer soit à un ministre, un PDG ou un autre interlocuteur  pouvant  jouer un  rôle dans une issue positive au conflit. Dans 70% des cas il y a en effet une issue positive et des résultats. Pas uniquement grâce aux appels de Peuples Solidaires mais nous y contribuons.

Pour recevoir ces appels, direction www.peuples-solidaires.org

Lorsque qu’une organisation du Sud comme le mouvement Ekta Parishad mène une action en Inde pour l’accès à la terre,  notre association soutient cette action. Ci-dessous Marcel Rubin, Jacqueline Lenoir et Michele Juhel  militants de notre association en juillet 2007 au marché de La Guerche de Bretagne pour soutenir les revendications des marcheurs en Inde.